mardi 22 novembre 2011

Daeva : Les Elyséens





Les Elyséens sont un peuple empreint de beauté et de lumière, mais aussi d'arrogance.
Ils considèrent leur sublime apparence et leurs terres comme un cadeau d'Aion.





















Ils vivent en Elyséa, la moitié inférieure d’Atréia, dont la capitale est Sanctum.


Dans la partie inférieure de ce monde, les Elyséens sans-âmes vivent une existence futile mais agréable, articulée autour de la cupidité, d’une fierté bien mal placée et d’une extrême arrogance. Ne vous fiez pas à leur apparence angélique, car sous leur belle peau se cache l’insolence responsable de la rupture d’Atréia.


Sommes-nous un peuple arrogant ? Peut-être. J’ai vu l’arrogance parmi les Elyséens tout comme j’ai vu la chaleur et la générosité. Cependant, j’ai vu les Asmodiens de mes propres yeux et ils m’ont fait goûter mon propre sang. N’est-il pas évident que ces êtres, désormais pervertis jusqu’à ressembler à de viles créatures, aient été maudits par Aion ? Est-il possible que nous autres Elyséens ayons été bénis, pour atteindre une telle splendeur ? Sommes-nous le reflet de l’environnement dans lequel nous avons survécu et habité, ou est-il notre réflexion ? Aion m’est témoin, je n’en sais rien.






Que les jeunes Elyséens qui lisent ces mots en prennent de la graine. Ne perdez pas de temps en discussions et hésitations : prenez les armes au nom des Seigneurs Séraphims et frappez !




Lorsque nous marchons ensemble, l’amour de notre Dame remplissant les coeurs de nos Légion immaculées, tous les doutes s’éclipsent comme la rosée du matin.











La foi en soi est certes admirable, mais les Elyséens refusent de mourir passivement en martyrs. La force militaire seule, sans gouvernement divin, est le propre du barbarisme des Asmodiens et des seigneurs de guerre mesquins. Ce n’est qu’en joignant armes et foi au service d’Elyséa qui nous pourrons préserver la noblesse de notre vision et la promesse d’un avenir meilleur.


Nous devons beaucoup à ceux qui nous ont précédés. Siel et Israphel ont accordé un sursis précaire à notre monde. Nous pensions que leur sacrifice nous permettrait de profiter indéfiniment des richesses de notre planète, une fois que nous aurions vaincu les traîtres Asmodiens qui avaient autrefois osé prétendre être nos frères. Cependant, tout fut bouleversé lorsque nous découvrîmes, par accident, un fait terrifiant…

Atréia se meurt. Son Ether se perd dans les Abysses et finira par s’épuiser, à moins que nous puissions contrôler ce saignement. Notre monde, qui n’est maintenu que par l’ultime sacrifice de Siel et d’Israphel, finira par s’effondrer et ses deux moitiés partiront à la dérive dans l’espace. Toute vie sera éteinte en un clin d’oeil et tout ce pour quoi nous avons travaillé sera perdu.

Nos prêtres et nos théoriciens, pris de panique, se mirent immédiatement à rechercher des solutions. Ils finirent par trouver une réponse.

Il s’agit de notre ultime épreuve, le dernier obstacle à franchir avant d’être récompensés. Nous devons anéantir les Asmodiens et leur monde pathétique : nous devons sauver Atréia.



 - Rafaela Semperti -

Source : http://eu.aiononline.com/fr/world

Page précédente Page suivante Accueil

8 Fiiooouuuufffiiooouuuu:

  1. Houuuuuuuuuuuuuuuuuuu !! les vilains pas beau !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Cyrile L. du Guide Michasmo22 novembre 2011 à 08:51

    Petit conseil gastronomique pour noël : Pigeons farcis au foie gras accompagnés de purée truffée et champignons des bois

    RépondreSupprimer
  3. Hummm ça mettrait presque en appétit, du coup maintenant que je fais beaucoup de RVR je peux vous en fournit un max de pigeons et ce ne sera plus de la gastronomie mais du fast food !!!

    RépondreSupprimer
  4. Bon ben un lien s'impose.

    http://www.youtube.com/watch?v=lkfN-YRiNPI

    ♥ Ely ♥

    RépondreSupprimer
  5. ok c'est un remix du nyan cat lol

    RépondreSupprimer
  6. La faim, la colère et la peur;
    Attireront leurs malheurs;
    Rien ne calmera les clameurs;
    Et nous nageront dans le bonheur;
    La guerre, on aurait pu l'éviter;
    Mais se sont eux qui ont décidés;
    Ils ont sortis les armes;
    Et ont fauchés nos âmes;
    Alors pour riposter;
    La guerre a été déclarée;
    Alors que les combats se terminaient;
    Que nous comptions nos blessés;
    Que chaque clans;
    Fessaient la paix;
    Pour un cous instant;
    Les Balaurs sont arrivés;
    Et le massacre a recommençaient;
    Asmodiens;
    Elyséens;
    L'entraide va être demandée;
    Unissez-vous de votre gré;
    Et décimez cette race impur;
    Pour Atréia la pur;
    Une fois qu'ils auront disparus;
    Recommencez vos guerres infantines;
    Aion a fait ca qu'il a pu;
    Les Abysses ne devaient se créer;
    Le calme devait régner...
    D'une Elyséenne =p
    PS: On est pas tous arrogants mais à sa faire taper dessus on peut devenir méchants =p
    Pour les quelques Asmodiens qui ne tuent pas pour le plaisir...

    RépondreSupprimer

Page précédente Page suivante Accueil